Love & Gelato│Chronique

Jenna Evans Welch│Bayard│Contemporain – Romance – Young Adult

Lina, 17 ans, dont la mère vient de mourir, part en Italie pour faire la connaissance de son père. Mais pourquoi ne lui a-t-elle jamais parlé de lui ? À peine arrivée, Lina n’a qu’une envie : rentrer le plus vite possible aux États-Unis. Puis elle rencontre Ren, un garçon de son âge, qui lui sert de guide, et elle se laisse peu à peu séduire par ce pays. Lina entreprend alors de lire le journal que sa mère tenait à l’époque où elle vivait à Florence et s’aperçoit que sa vie renfermait bien des secrets. En suivant ses traces, elle découvre une vérité bouleversante..

Un sourire triste ça n’existe pas, c’est juste un sourire courageux.

Une aventure et une romance Feel good, en gros le livre parfait pour la plage ou les grandes vacances, faute de ne pas y être encore, en été, il est resté quand même parfait pour mes petites vacances.

Je dois quand même avouer, au début de ma lecture, j’ai eu du mal à accrocher, non pas avec le style mais, avec les descriptions et les chapitres sans aventures. Cette aventure que j’attendais impatiemment à finit par venir et là j’ai accroché suivre l’aventure de Lina en quête du passé de sa mère. Bien que parfois lire les passages du journal de la mère de Lina fût ennuyant à certain moment il n’en reste pas moins qu’il est agréable d’avoir le point de vue direct sur la mère de Lina lors de son séjour à Florence en Italie, là où Lina se trouve être aussi en vacances et plus.

Parlons de Lina, cette jeune fille qui au début de trouver être dans une tristesse que nous connaissons que trop bien, elle nous apprend que le malheur et la noirceur n’est jamais perpétuelle dans le temps. On la voit s’épanouir au fur et à mesure des chapitres, grandir aussi. On passe d’une petite peste à une fille qui veut bien laisser une seconde chance. Et puis elle a du caractère et une personnalité propre à elle, sans compter ça détermination qui lui donne un côté réel. Lina c’est l’amie qu’on veut avoir, que tu veux avoir pour la suivre dans cette péripétie folle. Malgré tout, il y a tout de même quelque chose qui m’a énervé, le fait que cette ado passe trop souvent de la cop à l’âne notamment avec Lorenzo. Mise à part ça je l’aime bien.

Bah tient, je vais te parler de Lorenzo et accessoirement les personnages secondaires du roman, pas tous car il y en alégèrement trop pour tous les critiquer. Ici, on voit bien la démarcation entre perso seconde et principal, ce qui ne me dérange absolument pas pour une fois. Lorenzo, Ren, est lui très présent, d’ailleurs sans lui l’histoire n’avancerait pas où très peu, car c’est lui qui suit et aide Lina et pas les autres.

En conclusion, je recommande ce roman si tu veux passer un bon moment sans pression.

Publicités

2 commentaires sur “Love & Gelato│Chronique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s